Dès la création d’Akillis, Caroline Gaspard décide son ancrage en France pour garantir les savoir-faire traditionnels qui caractérisent la joaillerie hexagonale. Ses ateliers sont ainsi basés dans la région Lyonnaise, bastion d’excellence de ces métiers, où œuvrent les célèbres OJ4 – degré ultime du maître joaillier – et les artisans spécialisés enviés de par le monde. Du moulage à la fonte, de l’usinage au passage en bijouterie, du polissage au sertissage, la dextérité nécessaire à l’exemplarité souhaitée par la créatrice : Akillis se dévoile.